Le thé au Sri Lanka (part. 1)

Lors de mon récent déplacement au Sri Lanka, j'ai eu le plaisir de randonner parmi les plantations de thé de l'île, et le devoir de partager avec vous les quelques clichés que j'ai ramené.


Mon périple m'a amené dans les plantations les plus élevées du pays, 4ème producteur mondial, à une altitude moyenne de 1 500 m. 


Plant thé Monaragala Kanda2 www.thecafebrantome.fr    Plant thé Monaragala Kanda www.thecafebrantome.fr   Plantation Haputale2 www.thecafebrantome.fr


Le thé au Sri Lanka est cultivé au centre de l'Ile entre 500 et 1 700 mètres. On distingue plusieurs régions de production : (source : Comptoir Français du thé).


Les régions Nuwara Eliya, Dimbulla et Uva sont les régions où la qualité des thés est la plus reconnue. Ce sont les régions des hautes terres. A Ratnapura, on cultive un thé à une altitude moyenne de 700m, que j'ai pu me procurer, mais qu'on ne trouve que sur place. 


/


Même si le théier est exploité pour ses feuilles, c'est tout de même un arbre fruitier. Sa fleur blanche est aussi utilisée pour rentrer dans une composition de thé aromatisé, comme ici le thé des Marquises. Le fruit du thé est une sorte de capsule qui renferme jusqu'à 6 graines, que l'on utilise pour la replantation.


 


Fleur de thé www.thecafebrantome.fr


La région produit essentiellement du thé noir, malgré une exportation notable de thé vert, comme le Green Oliphant, présent sur ce site, et une infime production de thé blanc, rarement exportée mais que l'on peut trouver sur place dans les boutiques des plantations à un prix très élevé.


La cueillette est assurée par des femmes. Ce sont principalement des tamoules que l'île a fait venir d'Inde. Toutes les familles tamoules vivant de la cueillette du thé vivent dans des baraquements en bordure de plantation.


 


   Cueilleuses de thé3 www.thecafebrantome.fr   


Cueilleuses de thé www.thecafebrantome.fr


 


On peut croiser çà et là quelques lieux de cultes (temples hindous), des foyers de détente (resting rooms), ou bien encore des écoles. En témoigne ces petites écolières tamoules bien disciplinées à la sortie des cours.


 


width="262"                                    width="243"


Les différents thés (noirs, verts...) proviennent d'une seule et même plante. Le théier est un arbuste à feuilles persistantes, brillantes et assez épaisses. Au Sri Lanka, le thé est récolté toute l'année, avec plusieus passages sur un même plant. On ramasse généralement le bourgeon et les deux premières feuilles.


Le théier est expoitable vers sa 4ème année. On le taille toujours à la même hauteur, environ 1 mètre, pour faciliter la cueillette, et donc augmenter la cadence de la récolte. Les cueilleuses emmènent toujours avec elles une sorte de toise qui permet de respecter cette hauteur de taille et de délimiter la zone de cueillette.


Le sac qu'elles portent sur le dos, fixé sur leur front, permet d'y déposer la récolte. Les cueilleuses peuvent récolter jusqu'à 30-35 kg/jour de feuilles. Les sacs sont vidés dans des caisses, chargées dans le camion et amenés dans la factory (bâtiment où l'on transforme les feuilles en thé de consommation)


Cueilleuses de thé www.thecafebrantome.fr                 Cueilleuses de thé4 www.thecafebrantome.fr


 


width="260"


Au prochan chapitre, le traitement du thé.


 

Rédigé le  25 avril 2014 22:22 dans Univers café/thé  -  Lien permanent
Voir le produit associé

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site